Orthodontie : redresser les dents “trop en avant”

orthodontie pour enfantOrthodontie : redresser les dents “trop en avant” dès l’enfance plutôt qu’à l’adolescence réduit le risque de fracture. C’est enfin prouvé !!

Chez l’enfant, lorsque les dents du haut sont trop en avant par rapport aux dents du bas (les fameuses “dents de lapin”), l’orthodontiste à Boulogne Billancourt se trouve face à un choix :

  • Attendre la chute de toutes les dents temporaires (vers 12 ans) pour commencer le traitement orthodontique.
  • Traiter l’enfant dès 6-8 ans (éventuellement en deux étapes : une pendant l’enfance et une autre à l’adolescence).

Or, en cas de chute sur le visage, ces dents trop en avant présentent malheureusement un grand risque de fracture parce qu’elles ne sont pas protégées par les lèvres. Quand il sait qu’entre 8 et 12 ans, un enfant sur deux reçoit un choc sur la face, votre orthodontiste cherche bien sûr à prévenir plutôt qu’à guérir.

Une étude anglaise comparant des traitements orthodontiques pratiqués sur plus de 700 enfants le montre : soigner le décalage dès l’enfance permet de réduire significativement ce risque. Et les résultats obtenus sont aussi bons qu’avec un traitement orthodontique reporté à l’adolescence.

C’est pourquoi, n’hésitez pas à consulter sans attendre si vous constatez un tel décalage chez votre enfant.

Nous vous exposerons toutes les modalités du traitement qui lui convient, pour qu’ensuite, il puisse arborer un beau sourire... sans avoir passé par la case “accident” !